L’essor du tourisme dans la favela Santa Marta (Rio de Janeiro) : changement social et « pacification » territoriale ?

L’essor du tourisme dans les favelas de Rio de Janeiro : effet de contexte et objet d’étude

Le Brésil, destination touristique fort prisée du tourisme international et la ville de Rio en particulier (1,5 million de touristes en moyenne par an entre 2014 et 2015), ont connu ces dernières années une forte augmentation du nombre de touristes internationaux. Cela fait suite à l’accueil de deux méga-événements sportifs : la Coupe du monde de la FIFA organisée au Brésil en 2014 et les Jeux Olympiques, hébergés par Rio de Janeiro en 2016. L’accueil de ces méga-événements a été vivement contesté par une partie de la population. Ces grands événements ne semblent pas avoir apporté la manne tant attendue.

Dans le cadre de ma recherche, je me suis intéressé aux dynamiques touristiques à Santa Marta, une favela parmi les 800 recensées à Rio de Janeiro. Lire la suite

Le droit à la nature au Cap (Afrique du Sud) : gérer les parcs urbains dans une ville divisée

Ce billet a été rédigé par Laura Jonnard, actuellement étudiante au M2 « pratiques du développement Paris 1- Paris 7. Il présente les résultats d’une recherche effectuée en 2015-2016 dans le cadre d’un M1 de géographie, à Paris Diderot.

L’émergence d’une demande de droit à la nature et d’un modèle plus juste de gestion des espaces verts dans le contexte post-apartheid

La ville du Cap, en Afrique du Sud, est une ville au lourd passé de ségrégation raciale. Située au cœur de l’un des six hotspots du monde (point chaud) de la biodiversité, la Ville du Cap se trouve confrontée à la nécessité de préserver ce patrimoine naturel exceptionnel tout en maîtrisant le processus d’urbanisation très rapide dans cette métropole émergente et par ailleurs fortement ségréguée. Lire la suite

Présentation du travail de recherche DALVAA de Cyril Bérard

« Droit à la ville de fait » et la politique du logement social à Quito

Cyril Bérard, étudiant en Master 2 Ingénierie du Développement Territorial de l’Université Grenoble Alpes, a réalisé un mémoire de recherche sous la direction d’Aurélie Quentin (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) et Myriam Houssay-Holzschuch (Université Grenoble Alpes) en partenariat avec le programme DALVAA. Sur le terrain à Quito (Équateur), il a bénéficié d’un accueil à l’université FLACSO. À quelques jours seulement de la conférence mondiale HABITAT III, Cyril nous présente son travail de recherche sur le « Droit à la ville de fait » et la politique du logement social à Quito, effectuée à partir de données recueillies entre mai et juillet 2016.

Contexte et questionnements de recherche

Lire la suite

Mémoire de M1: Les investisseurs étrangers dans les favelas de la zone sud de Rio de Janeiro

Antoine Rey, étudiant en Master 1 de Géographie, Sciences des Territoires de Université Paris Diderot, a réalisé un mémoire de recherche sous la direction de Marianne Morange (Université Paris Diderot) et Francesca Pilo’ (Université Paris Diderot) en partenariat avec le programme DALVAA. Sur le terrain à Rio de Janeiro, il a pu bénéficier de la direction de Neiva Viera da Cunha (UFRJ – UERJ) et d’un accueil au laboratoire LeMetro. Il nous présente sa recherche effectuée à partir de données recueillies entre février et avril 2016.

Les investisseurs étrangers dans les favelas de la zone sud de Rio de Janeiro

Rio de Janeiro était encore récemment au cœur d’une attention médiatique internationale avec les Jeux Olympiques d’août 2016 où le sport était à l’honneur, mais aussi où les médias étrangers ne manquaient pas de peindre une carte postale de la ville tantôt exotique et paradisiaque, tantôt chaotique et dramatique. Lire la suite

Mémoire de M1: réinstallation des commerçants de rue déguerpis à Agbalépédogan, Lomé.

Natacha Gourland, étudiante en Master 1 de Géographie à l’ENS de Lyon, a réalisé un mémoire de recherche, sous la direction d’Amandine Spire et de Julie Le Gall, en partenariat avec le programme DALVAA. Elle nous présente sa recherche effectuée à partir de données recueillies entre février et avril 2016.

Le devenir des commerçants déguerpis dans le quartier d’Agbalépédogan à Lomé Droit au commerce, devoir à la ville ?

Lire la suite

Mémoire de M1 sur les reconfigurations socio-spatiales autour de changements infrastructurels à Abidjan

Alex Kadjomou N’guessan, étudiant du master 1 Géographie et Science du Territoire à l’Université Paris 7, a réalisé un mémoire en partenariat avec le programme de recherche DALVAA. Il nous présente ses résultats de recherche.

Les reconfigurations socio-spatiales autour d’une infrastructure majeure dans une métropole post-conflit : les oubliés du 3ème pont à Abidjan.

Mémoire de Master 1 réalisé par Alex Kadjomou N’guessan

Sous la direction d’Amandine Spire

A l’approche des élections présidentielles d’octobre 2015, l’heure du bilan sonne pour le régime Ouattara mis en place depuis le dénouement dramatique de la précédente campagne. Dans ce contexte le 3ème pont d’Abidjan est plus que jamais d’actualité car symbole d’un mandat (2010-2015) consacré à la réalisation de grandes infrastructures dans toute la Côte-d’Ivoire. Cependant, on ne saurait réduire l’importance du 3ème pont à une œuvre promouvant le seul mandat du régime au pouvoir, c’est davantage la récente histoire politique, sociale et urbaine d’un pays traversé de tensions dont elle en est le miroir. Ce sont ces différentes dimensions que notre étude consacrée aux impacts sociaux de la réalisation sur les populations riveraines a mis en exergue, en suivant la trame de la décennie (1999-2011) de crise politico-militaire en Côte-d’Ivoire. Lire la suite

Mémoire de master 1 « Les San à Gaborone: l’étude d’une absence »

Bertrand Feriot, étudiant du master 1 Géographie et Science du Territoire à l’Université Paris 7, a réalisé un mémoire en partenariat avec le programme de recherche DALVAA. Il nous présente ses résultats de recherche.

Les San à Gaborone : l’étude d’une absence

Bertrand Feriot

Sous la direction de Marianne Morange

avec le soutien du programme DALVAA

« Monsieur le Président, stoppez cette guerre, c’est un génocide, non désiré par les Batswana et que l’on ne pourrait gagner même en un millénaire ! (…) Je vous en prie, demandez la paix et mettez fin à cette guerre »

 

La « question » San au Botswana, un enjeu national

C’est par cette supplication que Michael Dingake, journaliste au Mmegi, le quotidien le plus lu du Botswana, conclut son article « Campaign to boycott Botswana Tourism by Survival International » publié mi-novembre 2013. Lire la suite

Mémoire de master 1 « Le livre de khassida à Dakar : places des objets et contrôle des espaces »

Omar N’Diaye, étudiant du master 1 Géographie et Science du Territoire à l’Université Paris 7, a réalisé un mémoire en partenariat avec le programme de recherche DALVAA. Il nous présente ses résultats de recherche.

Le livre de khassida à Dakar : places des objets et contrôle des espaces

Mémoire de Master 1 en géographie réalisé par Omar N’Diaye

sous la direction d’Amandine SPIRE et Pauline GUINARD

 

Mon mémoire de M1 a porté sur les processus de normalisation des pratiques spatiales et sociales dans la ville de Dakar, comprises comme forme d’expression d’un droit à la ville (voir axe 2 du programme DALVAA). Avec l’aide du DALVAA, j’ai pu effectuer un travail de terrain, de février à avril 2015, dans le cadre duquel j’ai approché ce processus de normalisation à travers un objet : le livre de khassida. Il s’agit de petits ouvrages de poésie dévotionnelle rédigés en arabe (Sperl S. et Shackle C., 1996) – parfois en wolof et dans ce cas, transcris en caractères arabes. Ces livres jouent un rôle important dans l’organisation des pratiques sociales et spatiales à Dakar, fortement marquées par le fait religieux. Lire la suite

Mémoire de master 1 sur l’occupation de l’espace et le droit à la ville à Antananarivo

Martin Lozivit, étudiant du master 1 Géographie et Science du Territoire à l’Université Paris 7, a réalisé un mémoire en partenariat avec le programme de recherche DALVAA et l’Institut des Métiers de la Ville d’Antananarivo. Il nous présente ses résultats de recherche.

Occuper l’espace à Antananarivo, un moyen d’affirmer une citadinité et de revendiquer un Droit à la Ville ? Cas des familles vulnérables du secteur 4 d’Andravoahangy-Tsena.

Mémoire de Master 1 réalisé par Martin Lozivit

sous la direction d’Amandine SPIRE et de Catherine FOURNET-GUERIN

A Antananarivo, capitale de Madagascar, plusieurs semaines d’inondations et de glissements de terrain au début de l’année 2015 ont entraîné d’importants dégâts humains et matériels, montrant au grand jour les clivages de la société tananarivienne. Lire la suite