Retour de terrain à Cape Town, par Myriam Houssay-Holzschuch

Myriam Houssay-Holzschuch a réalisé un premier terrain à Cape Town. Elle nous présente les premiers résultats et pistes de réflexion.


L’idée de droit à la ville en Afrique du Sud, Marianne Morange le soulignait ici « est désormais mobilisée dans un large spectre politique, à la fois par des associations de défense des citadins pauvres, par des think tank d’inspiration libérale, par des ONG réformistes, ou par des mouvements de contestation, notamment pour dénoncer les fondements idéologiques du projet politique de l’ANC ». L’auteure souligne ainsi l’ambivalence de l’expression, qui prend sur le terrain capetonien une dimension supplémentaire : la métropole est dirigée par le principal parti d’opposition à l’ANC, qui s’attache donc à faire de la ville une vitrine de son projet politique. Ce dernier s’inscrit précisément dans la tension entre marketing urbain – proposer une ville durable, attractive à l’échelle globale pour touristes, services et investisseurs – et politiques de réduction des inégalités, via notamment la fourniture de services urbains. Ce jeu de funambule est rendu plus périlleux encore par les entrecroisements de légitimités et de compétences au sein même de l’espace métropolitain, entre municipalité, province, organismes nationaux (certains services de protection de la nature par exemple) et État central, entrecroisements éventuellement doublés de concurrences politiciennes. Lire la suite

Mémoire de M1 sur les reconfigurations socio-spatiales autour de changements infrastructurels à Abidjan

Alex Kadjomou N’guessan, étudiant du master 1 Géographie et Science du Territoire à l’Université Paris 7, a réalisé un mémoire en partenariat avec le programme de recherche DALVAA. Il nous présente ses résultats de recherche.

Les reconfigurations socio-spatiales autour d’une infrastructure majeure dans une métropole post-conflit : les oubliés du 3ème pont à Abidjan.

Mémoire de Master 1 réalisé par Alex Kadjomou N’guessan

Sous la direction d’Amandine Spire

A l’approche des élections présidentielles d’octobre 2015, l’heure du bilan sonne pour le régime Ouattara mis en place depuis le dénouement dramatique de la précédente campagne. Dans ce contexte le 3ème pont d’Abidjan est plus que jamais d’actualité car symbole d’un mandat (2010-2015) consacré à la réalisation de grandes infrastructures dans toute la Côte-d’Ivoire. Cependant, on ne saurait réduire l’importance du 3ème pont à une œuvre promouvant le seul mandat du régime au pouvoir, c’est davantage la récente histoire politique, sociale et urbaine d’un pays traversé de tensions dont elle en est le miroir. Ce sont ces différentes dimensions que notre étude consacrée aux impacts sociaux de la réalisation sur les populations riveraines a mis en exergue, en suivant la trame de la décennie (1999-2011) de crise politico-militaire en Côte-d’Ivoire. Lire la suite

Présentation par Luisa Moretto « Planification urbaine et droit à la ville: une perspective du Sud »

Dans le cadre du séminaire DALVAA, Luisa Moretto (Centre de recherche HABITER, Université Libre de Bruxelles) présentera ses travaux le 2 octobre 2015, à partir de 9h30 dans la salle 830 au laboratoire CESSMA.

Planification urbaine et droit à la ville: une perspective du Sud

 image Luisa

This presentation would like to put into context and bring into the current scientific debate the alternative practices and imaginaries related to the right to the city, which have emerged at various scales. It does it by addressing issues of resource distribution, equity, rights, democracy and differences. The aim is to critically examine their claims and values in order to envisage new urban imaginaries capable of better representing the pluralities of society, expanding the envisioned democracy that through centuries we have been able to imagine, but not realize, and responding to the multiple challenges and needs that the contemporary city seems incapable of addressing in its present state. The African and Latin American case studies presented offer the opportunity to expand our knowledge about strategies and tools which are useful for translating the imaginaries into socio-spatial projects to build better cities. It also allows for checking our progress, because a definite solution does not exist, we are preceding by trial and error, therefore a monitoring mechanism becomes fundamental.

Séminaire du programme DALVAA (2015-2016) « Repenser le droit à la ville depuis les villes du Sud »

Séminaire du programme DALVAA (2015-2016)
« Repenser le droit à la ville depuis les villes du Sud »

Axe « Production, politiques et pratiques de la ville », Laboratoire CESSMA

Salle 870, Olympe de Gouges, rue A. Einstein, 75013

Coordination : Marianne Morange, Francesca Pilo’ et Amandine Spire Lire la suite