Retour de terrain à Quito, par Aurélie Quentin

Aurélie Quentin a réalisé un premier terrain à Quito en mars 2015. Elle nous présente les premiers résultats et pistes de réflexion.


1. La régulation du commerce de rue dans le centre historique de Quito

Après une période de très forte instabilité politique entre 1996 et 2006 (8 présidents se succèdent en 10 ans dont 3 sont révoqués dans des conditions « para-constitutionnelles) sur fond de grave crise économique, l’Equateur prend son « virage à gauche » en 2006 avec l’élection de Rafael Correa et renoue avec la croissance économique.

Durant cette même période, la municipalité de Quito a opéré son processus de modernisation municipale – avec l’appui de la banque interaméricaine de Développement, bénéficiant paradoxalement d’une certaine stabilité politique à l’échelle locale permettant une relative continuité de l’action. Lire la suite