Formation à la recherche

L’un des objectifs du programme DALVAA est de contribuer à l’effort de formation à la recherche des étudiants de Master et des doctorants, notamment par une association directe à notre programme.

Dans le cadre de différents Master dans lesquels les membres de l’équipe interviennent (notamment « Géographie des Pays Emergents et en Développement » co-habilité Paris 1- Paris Diderot et AgroParis Tech), nous avons proposé des bourses de terrain à des étudiants de M1 dont les sujets de recherche présentent des liens avec les thématiques du groupe afin de leur permettre de réaliser un travail de terrain dans le cadre de leur mémoire.

En 2015-2016, cinq étudiants ont bénéficié d’une association au programme de recherches pour conduire leur travail de Master. Les travaux soutenus étaient les suivants :

En 2014-15, 4 étudiants ont bénéficié de ce soutien financier, logistique et de l’environnement intellectuel de notre programme. Les travaux réalisés et soutenus en juin 2015 étaient les suivants :

Une thèse de Doctorat a été engagée en 2013, en lien avec le programme, sur le thème : « Normes foncières et légitimités citadines : la production d’un droit à habiter les quartiers irréguliers de Douala », par Carole Bignon, grâce à une allocation obtenue dans le cadre de l’ED Economies, Espaces, Sociétés, Civilisations de Paris Diderot. Elle est co-dirigée par deux membres du programme (Laurent Faret et Marianne Morange).

A partir de l’année universitaire 2015-2016, l’équipe essaiera de mettre en place des binômes d’étudiant par terrain, grâce au soutien des collègues partenaires dans les institutions de recherche localisées sur les terrains d’enquête. Ce chantier d’association est en cours sur les villes de Addis-Abeba, Cape Town, Lomé et Quito.

Depuis février 2016, deux membres de DALVAA ont monté un partenariat avec l’Université d’Addis-Abeba, ce qui implique un volet de formation important auprès d’étudiants éthiopiens. Ce partenariat est en construction depuis le lancement du programme. Sont associés un professeur de sociologie de l’université d’Addis-Abeba, Woldeab Teshome, et deux étudiants de Master 2 du même département, Bewunetu Zewdu et Dawit Gorems ainsi que Marie Bridonneau et Sabine Planel (DALVAA). Les deux étudiants ont été sélectionnés en juin 2015 et concrètement intégrés dans l’équipe en octobre 2015, à l’occasion d’une précédente mission de S. Planel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *