Habitat III…et après ? Rencontres des acteurs engagés autour des droits urbains

Une journée de rencontre-débats autour des droits urbains et du droit à la ville est organisé à l’Ecole d’Architecture de Paris La Villette, le 17 septembre 2016. Chaque atelier rassemblera des interventions de chercheurs, de professionnels, de représentants des mouvements sociaux et des collectivités territoriales. Une session, coordonnée par Amandine Spire, sera consacrée au droit à la ville et à l’habitat.

Lire la suite

Mémoire de M1: Les investisseurs étrangers dans les favelas de la zone sud de Rio de Janeiro

Antoine Rey, étudiant en Master 1 de Géographie, Sciences des Territoires de Université Paris Diderot, a réalisé un mémoire de recherche sous la direction de Marianne Morange (Université Paris Diderot) et Francesca Pilo’ (Université Paris Diderot) en partenariat avec le programme DALVAA. Sur le terrain à Rio de Janeiro, il a pu bénéficier de la direction de Neiva Viera da Cunha (UFRJ – UERJ) et d’un accueil au laboratoire LeMetro. Il nous présente sa recherche effectuée à partir de données recueillies entre février et avril 2016.

Les investisseurs étrangers dans les favelas de la zone sud de Rio de Janeiro

Rio de Janeiro était encore récemment au cœur d’une attention médiatique internationale avec les Jeux Olympiques d’août 2016 où le sport était à l’honneur, mais aussi où les médias étrangers ne manquaient pas de peindre une carte postale de la ville tantôt exotique et paradisiaque, tantôt chaotique et dramatique. Lire la suite

Retour de terrain à Maputo par Karine Ginisty – Janvier/février 2015 et juillet/août 2015

Le travail de terrain a consisté à dresser une étude des stratégies entrepreneuriales développées à l’échelle de la zona quente (zone chaude en portugais), un des quartiers centraux de Maputo, principal marché de la prostitution de la capitale. Les pratiques prostitutionnelles exercées dans la zona quente sont organisées autour d’une multitude de règles qui concernent la mise en danger des corps mais qui permettent de garantir la place des femmes en ville. Lire la suite

Retour de terrain de Francesca Pilo’ à Lomé (février 2016).

Cette mission de terrain à Lomé s’inscrit dans une recherche collective réalisée avec Amandine Spire et Pascale Philifert (billet à venir) dans le cadre de l’axe 2 du programme de recherche « Normes et contraintes dans les pratiques d’occupation de l’espace urbain ».

Après avoir réalisé une thèse sur la régularisation du service d’électricité dans les favelas de Rio de Janeiro (Pilo’ 2015), cette première mission à Lomé m’a permis d’explorer une situation urbaine où l’accès au service d’électricité n’est pas autant généralisé. Elle s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche qui vise à questionner dans quelle mesure et comment le service d’électricité affecte la manière dont le lien socio-politique est produit en ville, et plus largement, à réfléchir à l’articulation complexe entre contexte politique, production infrastructurelle et production de la citadinité et citoyenneté au niveau urbain. Lire la suite

Mémoire de M1: réinstallation des commerçants de rue déguerpis à Agbalépédogan, Lomé.

Natacha Gourland, étudiante en Master 1 de Géographie à l’ENS de Lyon, a réalisé un mémoire de recherche, sous la direction d’Amandine Spire et de Julie Le Gall, en partenariat avec le programme DALVAA. Elle nous présente sa recherche effectuée à partir de données recueillies entre février et avril 2016.

Le devenir des commerçants déguerpis dans le quartier d’Agbalépédogan à Lomé Droit au commerce, devoir à la ville ?

Lire la suite

Retour de mission à Rio de Janeiro par Aurélia Michel

Retour de terrain d’Aurélia Michel à Rio de Janeiro, du 15 au 28 avril 2015

Projet : Aux sources du Droit à la ville ? Race et condition urbaine à Rio de Janeiro dans la transition métropolitaine brésilienne (1920-1950)

  1. Contexte : le droit à la ville au Brésil et à Rio.

Cette recherche historique sur Rio de Janeiro part du constat de l’importance au Brésil de la notion de droit à la ville, théoriquement et politiquement, en particulier son rôle dans les processus de démocratisation après la dictature, au milieu des années 1980. A cette époque, l’émergence de la gauche brésilienne prend largement appui sur des mouvements et des revendications de réforme urbaine et de justice urbaine, tant en termes d’accès aux ressources urbaines que de reconnaissance de la citoyenneté, tandis que l’habitat illégal constitue une des principales questions sociales dans les grandes villes (favelas). Lire la suite

Retour de terrain, Accra, avril 2016

Armelle Choplin. De retour au Ghana, accompagnée d’Amandine Spire et de Marianne Morange. Pour cette deuxième mission (la première avait eu lieu en 2015), les repères sont là mais l’étonnement est toujours de mise, à la vue de cette capitale africaine qui ne ressemble pas à celles que j’ai eu l’occasion d’arpenter. Accra pourrait être renommée capitale des « Etats-Unis d’Afrique ».

Lire la suite

Retours de terrain d’Amandine Spire à Lomé (Togo), février 2016

Etre un citadin « affecté » à Lomé : l’ordinaire et la « douce » contrainte

Amandine Spire
14 – 23 février 2016

En fin de journée, à la « cité » de Djagblé, les enfants parcourent les larges voies non asphaltées et rectilignes qui n’ont pas été baptisées. Peu d’activités occupent l’espace public jalonné de tas de briques, de sable et de divers matériaux de constructions qui côtoient de jeunes arbustes sous lesquels errent quelques chèvres et poules. Le château d’eau domine la cité symbolisant l’histoire particulière et récente de la cité : il s’agit du secteur de réinstallation de citadins ayant quitté l’emprise d’une nouvelle infrastructure majeure de la métropole, le Grand Contournement de Lomé. Eloigné, la cité est un terrain nu que les citadins ont investi sous les directives de l’Etat, en compensation des logements quittés en 2011. La Cité de Djagblé m’évoque les narrations des habitants du Nouveau Zongo qui, dans un tout autre cadre, avaient dû reconstruire leur vie dans le secteur de Togblékopé, en 1977 après le déguerpissement du centre-ville, à l’époque au-delà des limites de la ville… Lire la suite

Changement de salle – Séance séminaire DALVAA (10 mai 2016): évictions et résistances à Accra et Rio de Janeiro

Dans le cadre du séminaire DALVAA, la séance du 10 mai sera consacrée aux enjeux d’éviction dans les villes du Sud et les formes de résistance. Dans ce cadre, nous avons le plaisir d’accueillir Afia Afenah (PhD Fellow Centre for Metropolitan Studies, Berlin, Research Assistant at the Leibnitz Institute for Global and Area Studies, Hamburg) et Cláudio Zanotelli (Professor do Departamento e do Programa de Pós-Graduação em Geografia da Universidade Federal do Espírito Santo (Brésil). Ils nous présenteront leurs recherches respectives à Accra et Rio de Janeiro. La séance aura lieu à 9h30 dans la salle 345 (au lieu de la 864, comme communiqué précédemment), bâtiment Olympe de Gouges, Université Paris Diderot.

Séance séminaire DALVAA (10 mai 2016): évictions et résistances à Accra et Rio de Janeiro

Dans le cadre du séminaire DALVAA, la séance du 10 mai sera consacrée aux enjeux d’éviction dans les villes du Sud et les formes de résistance. Dans ce cadre, nous avons le plaisir d’accueillir Afia Afenah (PhD Fellow Centre for Metropolitan Studies, Berlin, Research Assistant at the Leibnitz Institute for Global and Area Studies, Hamburg) et Cláudio Zanotelli (Professor do Departamento e do Programa de Pós-Graduação em Geografia da Universidade Federal do Espírito Santo (Brésil). Ils nous présenteront leurs recherches respectives à Accra et Rio de Janeiro. La séance aura lieu à 9h30 dans la salle 864, bâtiment Olympe de Gouges, Université Paris Diderot. Lire la suite

Création d’un partenariat avec l’Université d’Addis-Abeba

Création d’un partenariat à Addis-Abeba entre 2 membres de Dalvaa et des chercheurs et étudiants éthiopiens.

Mission de février 2016 réalisée par S. Planel.

La mission de février 2016 à Addis-Abeba s’est concentrée sur la coordination de ce travail de partenariat qui implique un volet de formation important auprès d’étudiants éthiopiens. Ce partenariat est en construction depuis le lancement du programme. Sont associés un professeur de sociologie de l’université d’Addis-Abeba, Woldeab Teshome, et deux étudiants de Master 2 du même département, Bewunetu Zewdu et Dawit Gorems ainsi que Marie Bridonneau et Sabine Planel (DALVAA). Les deux étudiants ont été sélectionnés en juin 2015 et concrètement intégrés dans l’équipe en octobre 2015, à l’occasion d’une précédente mission de S. Planel. Lire la suite

Présentation par Anna Baral, « Good Life, Bad Guys: urban planning in downtown Kampala », (7/04/2016)

Dans le cadre du séminaire DALVAA, Anna Baral (Uppsala University, Department of Cultural Anthropology and Ethnology) présentera ses travaux le 7 avril 2016 à 14h dans la salle 864, bâtiment Olympe de Gouges, Université Paris Diderot.

« Good Life, Bad Guys: urban planning in downtown Kampala »

Anna Baral

Uppsala University, Department of Cultural Anthropology and Ethnology

Scholarship and media discourse on informality often focus on conflict and resistance at the interface between urban planning and the workers’ claims. A case in point is the discussion around Kisekka, one of the biggest markets in Kampala, renowned for a number of violent outbreaks triggered by the uneasy relationship between workers, market’s management and municipal institutions. Lire la suite

Retour de terrain Sophie Didier et Marianne Morange,– mission au Cap (Afrique du Sud), 29 janvier 2016

Retour de terrain – mission au Cap (Afrique du Sud), 29 janvier 2016

Sophie DIDIER & Marianne MORANGE

Lors de cette mission de 2 semaines, nous avons travaillé sur les fonds d’archives de la City of Cape Town qui sont conservés au centre-ville du Cap. Il s’agissait de reconstituer les modalités de « construction du problème public » du commerce de rue au Cap, dans le temps long, c’est-à-dire à peu près depuis les débuts de la création de l’Union sud-africaine (1910). En explorant les dossiers des services techniques de la municipalité (échanges de correspondances avec des associations de résidents, des syndicats de commerçants de rue, ou des commerçants individuels, ou encore échanges entre les services techniques de la City), nous avons pu observer la mise en place progressive d’un encadrement politique de ces activités, encore largement insaisissables par le gouvernement local dans la première moitié du XXème siècle. Lire la suite

Séance séminaire DALVAA : « droit à la ville, légitimité, légitimations citadines »

Dans le cadre du séminaire DALVAA, la séance du 18 mars 2016 est organisée par Sophie Didier et Pascale Philifert et sera consacrée au thème « droit à la ville, légitimité, légitimations citadines », à partir de 9h30, dans la salle 345, bâtiment Olympe de Gouges, Université Paris Diderot.

Dans ce cadre, nous avons le plaisir de vous annoncer deux présentations:

Hélène Hatzfeld, Titulaire d’un doctorat d’Etat en science politique, Centre de recherche sur l’Habitat, LAVUE (UMR 7218 Cnrs), “Quelle légitimité pour les habitants des villes ?

Carole Bignon, doctorante au CESSMA, Université Paris Diderot, « Les processus de légitimation citadine dans les espaces irréguliers de Douala »

Programme droit à la ville et légitimités_DALVAA